CONTACTEZ-NOUS : info@alplib.com | 04.50.53.29.76
pixel_trans
pixel_trans
Français
Nouveautés
encorde-mais-libre-9782723435826_77x120
ENCORDE MAIS LIBRE

19.99 €



les-prisonniers-de-linutile-9782344013342_76x120
LES PRISONNIERS DE L'INUTILE

19.99 €



lionel-terray-linoubliable-conquerant-9782344017159_75x120
LIONEL TERRAY, L'INOUBLIABLE CONQUERANT

19.99 €



mourir-a-chamonix-9782723454568_75x120
MOURIR A CHAMONIX

19.99 €



crashs-au-mont-blanc-9782344009239_75x120
CRASHS AU MONT-BLANC

19.99 €



limpossible-sauvetage-de-guy-labour-9782723474511_75x120
L'IMPOSSIBLE SAUVETAGE DE GUY LABOUR

19.99 €



dictionnaire-thematique-des-alpes-9782344018187_76x120
DICTIONNAIRE THEMATIQUE DES ALPES

19.99 €



lalpiniste-errant-journal-aux-pages-manquantes-978234401_75x120
L'ALPINISTE ERRANT, JOURNAL AUX PAGES MANQUANTES

19.99 €



en-solo-alpinistes-et-grimpeurs-racontent-9782344013847_76x120
En solo. Alpinistes et grimpeurs racontent

19.99 €



laisse-pour-mort-a-leverest-9782344009390_75x120
LAISSE POUR MORT A L'EVEREST

19.99 €



et-si-tout-sarretait-la-z-9782344020616_75x120
ET SI TOUT S'ARRETAIT LA ?

19.99 €



le-bruit-de-la-chute-9782723488839_75x120
LE BRUIT DE LA CHUTE

19.99 €



Promotions
Notre sélection
CHAMONIX LIBERE L ENVOL ET LA VIE D UNE VALLEE ENTRE 1944 ET 1959, ROY/TOURASSE
CHAMONIX LIBERE L ENVOL ET LA VIE D UNE VALLEE ENTRE 1944 ET 1959, ROY/TOURASSE

55.00 €



TOP des ventes
LA MORT SUSPENDUE, SIMPSON-J
19.99 €
MYTHOLOGIES ALPINES, JANIN
11.90 €
342 HEURES DANS LES GRANDES JORASSES, DESMAISON RENE
8.50 €
L'IMPOSSIBLE SAUVETAGE DE GUY LABOUR, BALLU
19.99 €
LA GRANDE CREVASSE, FRISON-ROCHE ROGER
5.60 €
Voir le top ventes complet
» » » En solo. Alpinistes et grimpeurs racontent


Tous les articles de la même catégorie
<
>


En solo. Alpinistes et grimpeurs racontent

- 9782344013847
En solo. Alpinistes et grimpeurs racontent
Zoom


19.99 €

Quantité 
En stock Produit en stock


Ajouter à ma liste Ajouter à ma liste


Scannez le code pour accéder à cet article sur votre mobile
Exporter en pdf


  • Description
  • Notes et avis

Rares sont les grimpeurs ou les alpinistes à ne pas avoir connu la tentation du solo. Quête d'esthétisme, plaisir du geste pur, sens du défi, folie de jeunesse, désespoir, pulsions suicidaires… les ressorts ne manquent pas.« Pourquoi je n'en fais pas ? Peut-être parce que je n'ai pas suffisamment de colère en moi ou que je n'ai pas assez de couilles. » Serait-ce le début d'une explication ? C'est le jeune alpiniste Christophe Dumarest, pour qui l'engagement est une seconde nature, qui dit cela à propos de l'alpinisme et de l'escalade solitaires.
Oui, pourquoi les solistes partent-ils seuls s'attaquer à un sommet ou une nouvelle voie ? Pourquoi choisissent-ils de corser souvent leur face-à-face avec la montagne en partant en hiver sur un 8000 mètres, ou en solo intégral, sans aucune assurance ?On a tout dit d'eux : qu'ils étaient des inconscients, des risque-tout, des déséquilibrés, des trompe-la-mort. Et si c'était tout le contraire ?Pour se faire une idée plus juste et mieux comprendre les motivations de ces artistes funambules de la verticale et de la vie, Gilles Chappaz est parti à leur rencontre, au travers de textes pour certains, d'interviews pour d'autres ou en leur demandant de prendre la plume.
Pas un ne met en avant les mêmes motivations, mais tous disent la même chose : le solo est la discipline ultime, celle qui permet le mieux de se trouver. C'est le « connais-toi toi-même » des alpinistes ! Walter Bonatti voulait aller « à la frontière infranchissable de son âme » ; René Desmaison désirait « juste se retrouver seul avec soi-même » ; Pierre Beghin parlait « d'un morceau d'existence en dehors de sa propre vie » ; Jean-Marc Boivin avait cette formule lapidaire : « Je veux vivre, vivre à en crever ! » ; Patrick Edlinger disait ceci : « Le solo intégral, c'est la vérité, le style le plus pur qui soit.
Un jeu suicidaire ? Mais je tiens trop à la vie. Je n'ai pas du tout envie de mourir ».De Jacques Balmat à Ueli Steck, en passant par Tita Piaz, Paul Preuss, Hermann Buhl, Claudio Barbier, Reinhold Messner, Ivano Ghirardini, Renato Casarotto, Christophe Profit, ou encore Catherine Destivelle, les histoires de solistes nous offrent le portrait d'une pratique au paroxysme de la grimpe. Il est question d'engagement total, de choix de vie, d'exaltation, de recherche spirituelle, de courage, de bravoure, de peur aussi.

  • Description
  • Notes et avis

Avis des internautes sur En solo. Alpinistes et grimpeurs racontent (0 avis)

pixel_trans
Il n'y a actuellement aucun avis pour cet article, soyez le premier à donner le votre.
pixel_trans
pixel_trans
[Ajouter votre commentaire]


Articles consultés
En solo. Alpinistes et grimpeurs racontent